6.12.06

Peut être la fin de ricochet

Le Centre International d'Etudes en Littérature de Jeunesse propose à Charleville-Mézières depuis 1997 le site Ricochet, portail autour de la Littérature de Jeunesse. La taille et la fréquentation de ce site n'ont cessé de croître au fil des années malgré une équipe de plus en plus réduite (3 salariés seulement aujourd'hui). Il est aujourd'hui reconnu comme la référence francophone en matière de Littérature Jeunesse, et a accueilli plus de 9 millions de visites sur l'année qui vient de s'écouler.

Nous arrivons aujourd'hui à une échéance importante de la vie de notre association, car nous rencontrons un problème majeur, le départ du Président. Après avoir passé dix ans à faire vivre et soutenir le Centre International d'Etudes en Littérature de Jeunesse, le Président a fait connaître son souhait de se retirer de ce poste. Toutefois, aucune perspective favorable ne se dessine pour l'instant, et faute de successeur, notamment localement, le président a pris la décision de dissoudre notre structure.

L'Assemblée générale qui s'est tenue ce lundi 4 décembre 2006 (après une première Assemblée générale du 13 novembre où le quorum n’était pas réuni) a pris acte de sa démission. Seul le président et le trésorier étaient présents. A ce jour, aucune candidature n'a été retenue pour sa succession. Le trésorier, aujourd’hui administrateur provisoire, a donc décidé de soumettre au vote des adhérents la dissolution de notre association le jeudi 21 décembre prochain. Si le quorum n’était pas atteint lors de cette assemblée générale, une nouvelle réunion aurait lieu le lundi 8 janvier 2007.

Si vous êtes adhérent, et ne souhaitez pas que cette aventure s'arrête ici, vous pouvez vous opposer à cette décision en assistant à cette prochaine assemblée générale (ou en faisant parvenir votre pouvoir à un adhérent présent) et en votant contre cette dissolution.

Si vous êtes utilisateurs de Ricochet, amis, sympathisants, et si vous défendez la littérature de jeunesse, vous pouvez témoigner de votre soutien en signant la pétition.

Cette situation est plus qu’alarmante, et nous avons souhaité vous en tenir informés. Nous comptons aussi sur votre soutien pour que Ricochet puisse continuer à vivre et à informer sur la littérature de jeunesse.


pétition

3 Comments:

Anonymous Clem said...

C'est une histoire incryable...j'ai d'abord cru que c'était une plaisanterie. Commennt Ricochet pourrait-il s'arreter? c'est une véritable institution! seulement 3 personnes mettaient à jour ce site formidable? quel travail titanesque.

8:58 AM  
Anonymous Anonyme said...

les adresses des editeurs n'etaient plus à jour depuis quelques années.
manque d'argent ou manque de motivation ?

2:15 AM  
Blogger > marianne pasquet said...

anonyme !
je ne pense pas que c'était un manque de motivation, pour avoir rencontré le webmaster, je peux te dire qu'il était bien motivé... et les adresses, c'était aussi au éditeurs de leur donner les nouvelles...
Ils ne peuvent quand même pas courrir après plus de 100 éditeurs.

Bref sinon ptite zoreille t'en est ou?

4:03 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home